La reconnaissance de l’ostéopathie en France :

Taille Police » + Grand | + Petit


La 1ere loi concernant l’ostéopathie est parue en 2002 (loi n°2002-303 du 4 mars 2002, relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, article 75), reconnaissant la profession d’ostéopathe, qui ne devient plus comme cela l’était auparavant exercice illégal de la médecine.

Ensuite, différents décrets viennent compléter cette loi, notamment sur la formation des ostéopathes (décret n°2007-437 du 25 mars 2007), en réglementant la durée et le contenu des études, ainsi qu’en sélectionnant les écoles autorisées à enseigner l’ostéopathie.

Ces décrets ont engendré de nombreuses polémiques sur la qualité de l’enseignement, car ils ont modifié la durée des études avec notamment le nombre d’heures d’enseignements théoriques et pratiques par rapport à ce que les écoles pratiquaient auparavant.

Le décret de mars 2007  établi que la formation en ostéopathie doit être de minimum 2660h ou 3 ans d’enseignement.

La loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 fixe le nombre d’heures de formation a 3520h minimum.

Par ailleurs, certaines matières comme le viscéral et le crânien ont été reléguées dans des formations continues, c’est-à-dire que les ostéopathes diplômés n’apprennent pas ces matières dans le cursus initial, et doivent faire des formations complémentaires pour intégrer ces pratiques.

 

Les décrets, lois et arrêtés publiés par la suite concernent pour la plupart l’agrément des établissements de formation.

Les critères utilisés pour agréer les écoles sont estimés comme trop flous par l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales), ce qui ne garantit pas forcément une formation de qualité de la part de toutes les écoles.

Ainsi, il peut s’avérer assez compliqué pour un patient de savoir comment a été formé l’ostéopathe qu’il consulte. Le bouche à oreille reste l’un des meilleurs moyens pour trouver un ostéopathe compétent.

Written by

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam libero diam, elementum eget porttitor at, tincidunt at nulla.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Message